Que s’est-il passé à Miami, quelques jours après la finale de l’Euro 2016  ? Antoine Griezmann raconte dans L’Équipe magazine le moment où il a revu Cristiano Ronaldo cet été. 

 

Des années après le fight Booba-La Fouine, Miami a été le décor d’une rencontre bien plus sympa. Interrogé par L’Équipe magazine, qui paraîtra samedi, Antoine Griezmann est revenu sur ce jour où il a croisé Cristiano Ronaldo, quelques jours après la finale de l’Euro 2016, dans un restaurant. Et sur son fameux « Je te déteste », qu’il lui aurait lâché, comme CR7 l’a raconté mardi dans France Football.

 

 

Kylian Mbappé a aidé des collégiens de Bondy à assister au Mondial en Russie

 

« On s’est chambrés »

« On est tombés sur Cristiano et ses potes installés dans le même restaurant, explique le buteur de l’Atlético Madrid. Un hasard incroyable. Je suis allé le saluer et je l’ai félicité pour la victoire du Portugal à l’Euro et pour la Ligue des Champions (…) On s’est chambrés. » Homme de l’Euro 2016, « Sportif de l’année » de GQ, gendre idéal des Bleus, Antoine Griezmann n’allait évidemment pas réagir autrement.

 

Mais Antoine Griezmann reconnaît quand même qu’au moment de ces retrouvailles à Miami, son petit coeur saignait un peu. « Enfin, j’ai juste plaisanté comme ça, parce qu’il m’en a fallu du temps pour digérer cette défaite en finale », confie l’attaquant de l’Atlético. « Franchement, ce n’est pas parce qu’il m’a battu sur deux compétitions importantes et qu’il a réussi un triplé le week-end dernier chez nous que mon regard change », précise l’international français qui avoue avoir un « grand respect pour Ronaldo ». Pas de battle prévue pour les deux voisins madrilènes.