Antonio Conte aime décidément la bière. Après l’avoir autorisée – avec modération – dans les vestiaires de Chelsea, le coach italien en a offert une aux journalistes pour fêter Noël. 

 

L’ambiance est clairement revenue au top à Chelsea. En plus d’avoir ramené les Blues au sommet de la Premier League, Antonio Conte s’est mis les journalistes anglais dans la poche. Nouvelle preuve la semaine dernière quand l’ex-joueur et coach de la Juventus a invité quelques reporters à boire une bière pour fêter Noël, jeudi 22 décembre, à côté du centre d’entraînement de Chelsea.

 

Figurant parmi les chanceux invités, John Southall de la BBC a raconté avoir passé “une heure très agréable en sa compagnie”. “Une poignée de journalistes ont été conviés à un verre pré-Noël après sa conférence de presse donc on a été au pub du coin et il nous a payé une bière”, a-t-il raconté, décrivant un homme “charmant” et “très sympathique”. “Cela reflète bien ce qu’il a fait au club et comment il l’a transformé sur et en dehors du terrain (…) et comment il se comporte face à la presse et ses joueurs”, a-t-il ajouté, visiblement conquis.

"Le succès est trompeur" : Pep Guardiola a un discours de Bielsa affiché dans son bureau

 

Si avec ça, Antonio Conte conforte un peu plus sa popularité à Londres, le coach n’en a pourtant même pas besoin. Alors qu’un an auparavant, Chelsea flirtait avec la zone de relégation après le licenciement de José Mourinho et l’arrivée du pompier Guus Hiddink, le club vient d’obtenir une douzième victoire consécutive en Premier League, hier face à Bournemouth (3-0). Et malgré l’absence deux cadres, Diego Costa et N’Golo Kante.

 

La bière, une “bonne chose”

Plus que jamais leader, son équipe a même droit à une petite bière à la fin des matchs. Alors que certains s’étaient surpris de voir Diego Costa boire quelques gorgées après une victoire contre Tottenham fin novembre, Antonio Conte avait défendu son joueur. “C’est une bonne chose pour la réhydratation, vous pouvez boire un Coca-Cola ou une bière, a-t-il justifié. Mais seulement une bouteille. Il ne faut pas en boire beaucoup. Il faut également la boire directement après la fin du match et pas une heure après”, avait ajouté le coach, précisant que ses joueurs étaient des “grands professionnels”. Quelqu’un pour amener un pack de 1664 au Camp des Loges ?

 

E.R.