Antoine Conte (22 ans) a été arrêté jeudi pour s’en être pris à sa compagne puis à un jeune homme qui est entre la vie et la mort selon Europe 1. 

 

Si les faits sont avérés, il ne devrait pas revoir un terrain de foot avant très longtemps. Jeudi, en début d’après-midi, Antoine Conte aurait d’abord violenté sa compagne, à la suite d’une dispute au domicile conjugal puis dans la rue, cette dernière tentant de fuir. Accompagné par d’autres jeunes, un homme de 19 ans aurait tenté d’intervenir pour séparer le défenseur formé au PSG et sa compagne.

 

C’est là qu’Antoine Conte va encore plus loin. Après avoir raccompagné sa compagne au domicile, l’international espoir redescend dans la rue armé d’une batte de baseball pour frapper le jeune homme qui serait désormais entre la vie et la mort. Placé en soins intensifs, il souffrirait d’un traumatisme crânien et d’une hémorragie cérébrale. Interrogé par Europe 1, un membre de l’entourage d’Antoine Conte peine à expliquer cette “bêtise” pour laquelle il “n’a aucune excuse”, même s’il traversait une “période difficile ces derniers temps”.

Piratage de Samir Nasri : Les soeurs Sozahdah, infirmières mais aussi... modèles photo

 

 

Des actes de violences inqualifiables”

Dans un communiqué, le Stade de Reims dit avoir pris connaissance “avec effroi des actes de violence inqualifiables auxquels se serait livré Antoine Conté». «Club citoyen et engagé, le Stade de Reims, dont les pensées sont tournées vers la compagne du joueur et le jeune individu grièvement blessé, condamne avec une extrême fermeté ces agissements, qui vont profondément à l’encontre de ses valeurs”, poursuit le club de Ligue2 qui tiendra une conférence de presse à 14h.

 

 

Antoine Conte avait débuté en Ligue 1 en 2013, sous le maillot du PSG, lors d’un match contre Toulouse. Après son seul match avec le club parisien, il est prêté à Reims au mois d’août, avant d’être définitivement transféré un an plus tard. Il risque désormais d’être licencié par son club.