Le 16 août, Netflix proposera “Apache”, une série de huit épisodes inspirée de la vie tourmentée de Carlos Tevez. 

 

Certaines scènes rappellerons peut-être Narcos mais ce n’est pas vraiment ça. Toujours à fond sur le foot, Netflix va cette fois permettre de (re)découvrir la vie parfois compliquée de Carlos Tevez, de Buenos Aires jusqu’aux top clubs européens. Et forcément, cela concernera aussi son enfance difficile et la violence de Fuerte Apache, son quartier natal, avec notamment l’épisode de sa brulure accidentelle et l’abandon de sa mère.

 

 

C’est important que les gens connaissent mon passé parce que cela peut servir d’exemple pour beaucoup, expliquait l’idole de Boca il y a quelques mois, sur le plateau de tournage. C’est aussi pour mes trois enfants que je le fais, parce que je peux leur expliquer plein de choses, mais c’est toujours mieux s’ils voient ce que quelqu’un a fait pour qu’ils ne manquent de rien aujourd’hui”, ajoutait l’Apache, dont le père a été tué par balles juste avant sa naissance.

 

ap

 

Côté casting, c’est l’acteur Balthazar Murillo qui incarne le jeune Carlitos, tandis que la réalisation a été confiée à l’Uruguayen Adrián Caetano, dont le film Buenos Aires 1977 a été présenté à Cannes en 2006.