Lundi, Puma a confirmé qu’il allait remplacer Nike et fournir le ballon de la Liga à partir de la saison prochaine. 

 

Une vraie page se tourne en Espagne. Après 23 ans de ballons Nike devenus cultes grâce à des génies comme Ronnie, Messi ou Zidane, c’est Puma qui prend la relève dès la saison 2019/20. Dans les tuyaux depuis plusieurs mois, cette arrivée a été confirmée lundi par la marque allemande qui n’a pas précisé le montant ni la durée du contrat, parlant simplement d’un deal à “long terme”. “Puma produira le ballon officiel et d’autres produits pour tous les matchs de football professionnel de la Liga”, a-t-elle ajouté.

 

 

Ronaldinho en février 2004 - Panoramic

Ronaldinho en février 2004

 

Mi-mars, la presse espagnole évoquait un contrat de 3 ans et l’envie d’avoir un nouveau ballon “unique et identifiable mondialement” chez les dirigeants ibériques. Car le Merlin de Nike, dont le contrat s’arrête le 30 juin 2019, est aussi utilisé en Italie et en Angleterre, même si les couleurs diffèrent. Ces derniers mois, des discussions avaient également été engagées avec Derbystar (Bundesliga, Eredivisie) et Uhlsport (Ligue 1), avant Kelme puis Puma.

 

Le 850 GEO (1996), le GEO MERLIN (2000), le MERLIN (2018)

Le 850 GEO (1996), le GEO MERLIN (2000), le MERLIN (2018)

 

Partenaire d’Eibar en attendant Gérone et Valence l’an prochain, l’équipementier allemand est aussi lié à des têtes de gondoles du championnat comme Griezmann, Suarez, Oblak ou encore Umtiti. A l’arrivée du ballon Nike en Liga, en 1996, leur ambassadeur numéro un faisait lui aussi rêver : Ronaldo.

 

 

 

Figo et Van Bronckhorst en novembre 2004 - Panoramic

Figo et Van Bronckhorst en novembre 2004 – Panoramic

 

Oblak x LaLiga

Oblak x LaLiga