Tout juste libéré de prison (mais assigné à résidence dans un hôtel) au Paraguay, Ronaldinho pourrait aussi quitter FIFA 20. 

 

Double peine pour Ronnie ? Après un mois d’incarcération à Asuncion, pour une sombre histoire de faux passeports, le Ballon d’or 2005 serait dans la viseur d’EA Sports. Selon plusieurs médias sud-américains, dont ESPN Brésil, l’éditeur de FIFA 20 pense à le retirer du jeu, où il fait partie des Icônes du mode FUT. Une décision qui ne serait pas forcément une surprise, puisque Van Basten avait déjà été viré il y a quelques mois, après sa (mauvaise) blague sur le nazisme à la télé hollandaise. Et que le concurrent PES a aussi pris des mesures contre son ambassadeur brésilien, retiré des pubs de la version mobile selon ESPN.

 

 

Ronaldinho, libéré contre une caution de 1,5 million d’euros pour lui et son frère, pourrait aussi être mis de côté par le Barça. Après avoir déjà pris ses distances avec lui en 2018, lorsqu’il avait apporté son soutien à Jair Bolsonaro, les Blaugrana auraient mis en stand-by le projet de match de gala en son honneur, que le Camp Nou devait accueillir cet été. Pas grave, il reste toujours le futsal à Asuncion pour jouer tranquille.