Après les marées noires qui ont pollué les plages du nord-est du pays, l’EC Bahia (D1 brésilienne) a décidé de jouer avec un maillot spécial.

 

Du bleu, du rouge et des taches noires. Adversaire de Ceará lundi soir en championnat, l’EC Bahia portera un maillot spécial pour sensibiliser sur une marée noire qui a sévi sur plus de 150 plages depuis septembre. Sans qu’on ne connaisse son origine. “Qui a déversé ce pétrole ? Qui sera puni pour une telle irresponsabilité ? Ce sujet sera-t-il oublié ?, s’interroge le 8e du Brasileiro, qui a publié un long texte dénonçant cette pollution. Bahia c’est toi, c’est nous, c’est chaque être humain. Ce maillot est une invitation à la réflexion : qu’est ce qui fait qu’un être humain détruit des espaces sacrés ?”.

 

 

Alors que Bolsonaro accuse le Venezuela d’être “probablement'” responsable – ce que la compagnie pétrolière d’Etat vénézuélienne PDVSA a nié -, et qu’un plan d’urgence a été lancé, Bahia ne compte pas s’arrêter là. Le club, qui produit ses propres maillots avec sa marque Esquadrão, va vendre ces tuniques aux enchères et les bénéfices serviront à nettoyer les plages.