Dimanche, le gardien de l’Atlético Paranaense (Brésil) s’est fait remarquer en sortant son… portable pendant le match. Mais c’était pour une bonne cause. 

 

Qui a bien pu déranger Santos en plein match ? Hier, personne n’a vraiment compris pourquoi le gardien de l’Atlético Paranaense s’est mis à checker son téléphone durant la rencontre contre l’Atletico Mineiro (défaite 1-2). Mais dès le lendemain, après de nombreux commentaires sur les réseaux sociaux, Santos s’est expliqué sur le site web du club. La raison ? Ce n’était donc pas pour jouer à Fortnite ou gérer un plan Tinder mais pour une campagne de sensibilisation envers les automobilistes sur l’utilisation du portable au volant.

 

 

 

Ce que j’ai fait sur le terrain, c’est ce que font des milliers de personnes chaque jour dans la voiture, a-t-il lâché. Mais être impliqué dans un accident de la route est beaucoup plus dangereux que de se prendre un but”, a ajouté Santos qui a participé à cette campagne co-organisée par Uber, sponsor du 14e du championnat. Au passage, le club en a profité pour rappeler que 400.000 accidents ont lieu au Brésil chaque année selon l’OMS et que l’utilisation du téléphone au volant fait plus de 150 morts par jour.