Nouveau coéquipier d’Iniesta au Japon, David Villa a dévoilé le nouveau maillot 2019 du Vissel Kobe. 

 

Quel club peut se targuer d’avoir trois champions du monde dans son effectif ? Pas beaucoup mais le Vissel Kobe en fait partie depuis l’arrivée de David Villa, venu retrouver son ex-coéquipier Iniesta ou encore Podolski. Un gros coup pour le club et ses fans qui ont pu découvrir le maillot 2019 sur le dos de l’Espagnol, grande attraction de la présentation comme Torres au Sagan Tosu il y a quelques jours.

 

 

Rouge cramoisi depuis 2004 et l’arrivée du boss de Rakuten à la tête du club, qui a zappé le noir et blanc, le maillot signé Asics comprend cette fois des bandes horizontales, en plus de l’arrivée du sponsor “Henri Charpentier” (des pâtisseries) un peu improbable vu d’ici. À l’extérieur, le 10e du championnat 2018, coaché par l’Espagnol Juan Manuel Lillo, portera du blanc tandis que le third sera noir.

 

David Villa avec le maillot du Vissel Kobe - Panoramic

Villa et son traditionnel numéro 7

 

 

 

Présenté aux supporters quelques instants avant les maillots, David Villa (37 ans) a aussi pu participer à son premier entraînement aux côtés d’Iniesta. “C’est toujours plus facile quand tu as un joueur comme Andrés derrière toi”, s’est réjoui El Guaje, “ravi” de ses premiers jours au Japon et de retrouver son ex-partenaire de la Roja et du Barça, après quatre années aux Etats-Unis. “Andrés est le joueur qui m’a donné le plus de joie sur le terrain grâce à son but”, a-t-il rappelé en référence à la finale du Mondial 2010. Date des retrouvailles en match officiel : le 22 février contre Cerezo Osaka, pour le coup d’envoi de la J. League. On a évidemment hâte.