D’après une étude citée par L’Equipe, Mbappé est celui qui vend le plus de maillots au PSG et chez les Bleus. 

 

Même là-dessus, Neymar a fini par se faire doubler. Pendant que le Brésilien force son départ et disperse le peu de popularité qui lui restait à Paris, une étude vient prouver que Mbappé n’a jamais été aussi aimé. Selon L’Equipe, les proches de Kylian ont fait appel à Nielsen pour mesurer sa renommée et le cabinet a révélé qu’il était passé numéro 1 devant Neymar pour les ventes de maillot 2018/19. Une vraie perf’ puisque Ney, lors de sa première année à Paris, représentait “un bon 30 % des ventes de maillots du club qui ont atteint, en 2017-2018, près de 900.000 exemplaires”, écrit L’Equipe.

 

 

Même chose en EDF, où Mbappé est le numéro un sur la saison 2018/19 devant Griezmann, Pogba et Kanté. “Avec le futur joueur du FC Barcelone et celui de Manchester United, le rapport est d’au moins un pour cinq, précise le quotidien. C’est-à-dire que quand Griezmann et Pogba vendent une tunique à leur nom, Mbappé en vend au moins cinq. Avec le Mancunien, l’écart est même plus conséquent encore, de l’ordre de sept à huit”, ajoute L’Equipe, qui nous apprend au passage qu’un million de maillots bleu a été vendu entre janvier 2018 et la fin du premier semestre 2019.

 

mb

 

 

 

Le Brésil l’aime aussi

Autre conclusion qui en dit long sur le phénomène Mbappé : il est plus populaire que Neymar… au Brésil, lassé par les controverses autour du numéro 10 de la Seleçao. Parti en tournée aux Etats-Unis et au Japon récemment, le gamin de Bondy – qui doit quand même améliorer son nombre d’abonnés sur les réseaux pour être au niveau des autres stars selon Nielsen – aurait donc largement amélioré sa renommée internationale, parfaitement lancée par la Coupe du monde en Russie. Là où justement, les vrais problèmes ont commencé pour Neymar.