Plus de 25 ans après, le casting de la finale du Mondial 94 s’est retrouvé pour un Italie-Brésil organisé à Fortaleza, en faveur d’une association. 

 

Le penalty dans les nuages de Baggio, la joie de Taffarel, l’appareil dentaire de Ronaldo… Parmi les plus cultes des finales, l’Italie-Brésil de la World Cup 94 a eu droit à un remake organisé par la Fédé brésilienne, devant 18.000 spectateurs. Un match caritatif qui a permis à la Nazionale de prendre une petite revanche (victoire 1-0 grâce à Massaro, qui avait raté son penalty en 94), mais surtout de revoir quelques légendes.

 

Une étude dévoile les clubs qui obtiennent le plus de penaltys en Europe

 

Au casting, on retrouvait notamment Romario, Taffarel, Cafu, Bebeto ou encore Aldair côté brésilien, et Zola, Baresi, Costacurta, Panucci ou Albertini côté italien, toujours emmené par Sacchi sur le banc. “Malheureusement, tout le monde prend de l’âge, non ?, a blagué un Zola à la technique intacte. Nous avons fait de notre mieux ce soir, comme en 94. Jouer le Brésil est toujours merveilleux”.

 

 

Seuls absents de marque : Ronaldo, alors tout jeune remplaçant de la Seleçao, son ex-capitaine Dunga, et bien sûr Baggio. Sûrement mieux pour le légendaire numéro 10, qui confiait encore récemment “faire des cauchemars” de ce maudit tir au but.