En plein débat sur le budget national, deux ministres néerlandais regardaient tranquillement l’Europa League jeudi soir. Vrai pays de foot.

 

La VAR est formelle : ils n’étaient pas du tout en train de bosser. Filmés en plein visionnage de Rangers-Feyenoord (1-0) sur leur tablette, alors que le chef du gouvernement évoquait le projet de budget national, la ministre des Infrastructures et de la Gestion des eaux et son collègue de la Justice ont dû faire leur mea culpa. Au lendemain du débat, ils se sont excusés auprès du Premier ministre – “pas dérangé” par leur attitude, heureusement – mais surtout publiquement.

 

 

Je n’aurais pas dû faire ça, je serai plus concentrée à l’avenir”, a avoué une Cora van Nieuwenhuizen (56 ans) ultra fan de Feyenoord, tandis que son collègue l’a joué encore plus fair play : “On ne devrait pas l’accuser, c’est moi qui l’ai incitée à le faire, a reconnu Ferdinand Grapperhaus (59 ans). J’avais aussi besoin d’un moment de détente après une affaire difficile”, a ajouté le garde des Sceaux hollandais et fan de… l’Ajax. Voir le rival tomber était beaucoup trop tentant.

 

 

 

Au passage, Ferdinand Grapperhaus en a aussi profité pour mettre un taquet à Feyenoord, le “deuxième club le plus important des Pays-Bas”. Génie.