Futur adversaire des Bleus au Mondial 2018, le Pérou a tenu à nous raconter un bout de son histoire avant de se croiser en Russie. 

 

Si la Fédération argentine a eu la pire idée du Mondial avec son guide pour draguer les filles russes, le Pérou a eu la meilleure. Mardi après-midi, le pays sud-américain s’est adressé aux Bleus et à ses supporters avec un tweet écrit en français mais surtout une vidéo en VOSTFR pour se présenter, avant de faire de même pour les Danois, également présents dans le groupe C.

 

 

Chère France, je suis de retour après 36 ans, annonce la voix-off du Pérou qui avait participé au Mondial 82. Cela fait si longtemps que tu ne te rappelles plus de moi”, se moque le pays de Paolo Guerrero, privé de compétition pour dopage. La suite retrace l’histoire compliquée de la sélection – le but de l’Argentine à quelques minutes de la fin du match qui les laisse sans Mondial en 1985 – liée à celle d’un pays longtemps frappé par la crise mais “plein de merveilles” culturelles, naturelles ou gastronomiques.

 

Fair play, la France a rapidement répondu, parlant d’un “honneur partagé”. On était à deux doigts de crier “Arriba Perú” le 21 juin prochain.