Après le typhon qui a fait 44 morts au Japon, Iniesta et ses coéquipiers du Vissel Kobe ont participé à une collecte de fonds pour les victimes. 

 

Qui d’autre incarne mieux le collectif qu’Andrés Iniesta ? Dur de trouver un équivalent que ce soit sur ou en dehors du terrain où le milieu espagnol, entre deux actions-frissons en J. League, nous l’a encore montré en participant à une collecte de fonds pour les victimes du typhon ayant frappé le Japon. La semaine dernière, le drame a fait 44 morts, 660 blessés et laissé plus de 2.500 personnes sans logement.

 

 

panoramic_iesta11092018_004

 

panoramic_iesta11092018_001

 

Un beau geste de plus pour Andrés Iniesta qui, aux côtés de ses coéquipiers du Vissel Kobe comme Lukas Podolski, a désormais l’habitude de régaler le championnat japonais depuis cet été. En quelques mois, il a déjà marqué plus de buts d’anthologie qu’on pouvait l’espérer et envoyer pas mal de caviars à ses coéquipiers du 7e de J. League. On croise les doigts pour que cela dure le plus longtemps possible.

 

 

 

 

Iniesta participe à une collecte de fonds avec le Vissel Kobe après le typhon au Japon, le 11 septembre 2018 (Panoramic)

 

panoramic_iesta11092018_013