Avant ses adieux à l’Allianz Arena mardi, Bastian Schweinsteiger a fait son entrée au Hall of Fame du Bayern aux côtés d’autres légendes comme Beckenbauer, Matthäus ou Lizarazu.

 

La semaine de Bastian Schweinsteiger a sûrement mieux débuter que la nôtre. Trois ans après son départ du Bayern, le joueur de Chicago Fire a fait son grand retour à Munich lundi pour plusieurs cérémonies en son honneur. Le champion du monde 2014 a d’abord reçu l’Ordre du Mérite de Bavière, des mains du ministre-président Markus Söder, avant d’être intronisé au Hall of Fame du Bayern quelques heures plus tard.

 

 

 

Bien sûr, c’est un immense honneur d’entrer au Hall of Fame dans un si grand club et aux côtés de telles personnalités”, s’est réjoui Bastian Schweinsteiger, recordman du nombre de championnats gagnés (8), sous les yeux de Uli Hoeness ou encore Karl-Heinz Rummenigge. “Bastian a gagné tout les titres possibles dans le monde du football”, a rappelé le dirigeant bavarois. Rien qu’au Bayern, il aura soulevé 22 trophées dont la Ligue des champions en 2013 et disputé plus de 500 matchs au Bayern qu’il a rejoint à l’âge de 13 ans. De quoi largement mériter sa place parmi Beckenbauer, Gerd Müller, Sepp Maier, Matthäus, Kahn ou encore Lahm dans ce Hall of Fame qui compte désormais 18 joueurs.

 

 

Mardi soir, Bastian Schweinsteiger (34 ans) pourra ensuite faire ses adieux dans une Allianz Arena à guichets fermés. Lors d’un Bayern-Chicago Fire spécial, les 75.000 supporters bavarois pourront le voir porter le maillot du club une dernière fois pendant une mi-temps.