Fraichement élu président de Boca, Jorge Amor Ameal relance le projet Bombonera 360 pour agrandir et moderniser la mythique enceinte. 

 

Ça bouge encore du côté de Boca. En plus du grand retour de Riquelme en tant que dirigeant, le nouveau président Ameal vient de remettre en marche le lifting de la Bombonera attendu depuis des années. Sa promesse : passer d’une enceinte de 52.000 à 78.000 places, d’ici la fin de son mandat dans quatre ans. Une demande récurrente parmi les 87.000 supporters actifs de Boca, selon les chiffres des médias argentins, même si certains risquent de déchanter en voyant les images du projet qui font perdre pas mal de charme au stade, construit en 1938.

 

boc5

Après le retour de Robben, les fans de Groningue ont fait crasher le site du club

 

boc4

 

Pour cette idée, qu’il soutient depuis 2015, Ameal compte sur l’architecte Carlos Navarro. D’un coût total de 70 millions d’euros, le plan est de rendre la Bombonera “symétrique” avec l’ajout d’une tribune, grâce au rachat de maisons jouxtant l’enceinte qui permettront aussi de construire des espaces dédiés aux activités du quartier. Ce point pourrait un peu compliquer la tâche des dirigeants, bien que 85% des habitants du coin seraient prêts à négocier selon une enquête. Quant à la durée des travaux, ce serait pour trois années, durant lesquelles Boca pourra continuer à jouer dans son stade.

 

boc2

 

 

Et l’ambiance dans tout ça ? Si Ameal, vainqueur des élections face à des candidats soutenant d’autres projets de rénovation, promet de limiter les nuisances sonores pour les voisins, il assure que l’atmosphère sera encore plus chaude grâce à la nouvelle structure fermée et l’ajout des 25.000 places. Sûrement le plus important.