La rumeur disait donc vrai. Booba vient de confirmer qu’il sera bien au Gabon pour l’ouverture de la Coupe d’Afrique des Nations le 14 janvier.

 

La confirmation est tombée ce matin. Quelques jours après la révélation du site Hip Hop Infos France, Booba a confirmé sa présence pour l’ouverture de la CAN au Gabon. “#CAN2017 La piraterie arrive #Gabon #Libreville”, a simplement écrit le meilleur pote de Karim Benzema et surtout Patrice Quarteron sur Instagram.

 

#CAN2017 La piraterie arrive #gabon #libreville

Memphis Depay présente un nouveau single inspiré du Ghana

Une photo publiée par KOPP92i In üs we trust (@boobaofficial) le

 

Selon le site Hip Hop Infos France, Booba devait venir dans la capitale du Gabon pour « interpréter quelques morceaux, avec pourquoi pas des inédits » lors de l’ouverture de la CAN qui se déroulera jusqu’au 5 février. Et l’événement tombe bien puisque son nouvel album devrait sortir très prochainement.

 

 

Une venue polémique ?

Et si Patrice Evra, qui adore reprendre le Duc de Boulogne avec son fils, ou encore son ami Karim Benzema aimeraient sûrement être là, certains twittos gabonnais, dont le pays traverse une crise politique et sociale majeure depuis l’élection présidentielle cet été, accusaient le rappeur de venir cachetonner à l’annonce de sa venue. En octobre, lors de son passage au Sénégal, Booba avait déjà fait polémique en déclarant que le rap local n’était « pas connu, comme le rap polonais ».

 

Au rayon polémiques, la CAN a déjà secouée été par celle du Zimbabwe. La sélection a refusé d’embarquer dans le vol qui devait lui permettre de participer à la compétition pour protester contre sa Fédération et des primes de jeu trop faibles selon eux. Certains joueurs auraient toutefois accepté de venir depuis, après des quelques discussions avec la FIFA. Et l’annonce de la venue de Booba ?

 

S.St.