Interdit par la LFP l’an dernier, un lancer de peluches aura bien lieu dans le stade de Caen, vendredi contre Le Mans. 

 

Après les Pays-Bas, la Belgique ou l’Espagne, un lancer de peluches arrive aussi en France. À l’approche de Noël, le SM Caen a appelé ses supporters à venir à d’Ornano avec des peluches, pour une collecte organisée à 15 minutes du coup d’envoi du match contre Le Mans, prévu vendredi 22 novembre. Une opération qui permettra à plusieurs associations normandes de distribuer ces peluches à des enfants, le tout “en concertation avec la Ligue de Football Professionnel”, comme l’a assuré le 14e de L2.

 

 

Ce qui a son importance puisque la LFP avait annulé une opération similaire l’an dernier, prévue avant Caen-Toulouse. Motif ? Des “raisons de sécurité”, obligeant le club à renoncer à son lancer et à organiser la collecte devant les portes du stade. Une décision largement critiquée mais heureusement, l’instance n’a pas récidivé.