Il n’y a pas qu’à Marseille que les footballeurs se font cambrioler. Ce matin, mercredi 23 novembre, Luis Figo a eu une mauvaise surprise en découvrant que sa maison madrilène avait été visitée par plusieurs malfrats, selon Mundo Deportivo

 

 

Même si sa fortune est estimée à 47 millions d’euros, ça pique un peu. Ce matin, des cambrioleurs sont rentré par effraction dans la maison de Luis Figo, située dans le quartier Parque de Conde de Orgaz à Madrid. Et les malfrats, qui étaient au courant de l’absence de l’ex-joueur du Real Madrid, ne sont évidemment pas repartis les mains vides.

 

Nouveau coup de gueule de Sephora Goignan après sa plainte contre Kingsley Coman

 

Quinze montres volées

Selon Mundo Deportivo, qui cite des sources policières, le butin est estimé à 500.000 euros. C’était Noël avant l’heure pour les cambrioleurs, repartis avec de nombreux bijoux et quinze montres de luxe. Forcément, Luis Figo, qui a fait fructifier son argent en investissant dans des compagnies minières au Sénégal ou en Guinée, est allé lui-même porté plainte au commissariat d’Hortalez, où une enquête a été ouverte par la police judiciaire.
Malheureusement pour lui, ce n’est pas la première que Luis Figo est victime de vol. En 2003 et en plein jour, trois individus armés avaient pénétré dans la propriété avant de dérober de nombreux objets de valeur. Bonne nouvelle toutefois, la famille Figo va pouvoir vite oublier ça. Ce week-end, samedi 26 novembre, sa fille Daniela et sa femme Helen Swedin sont attendues pour la première fois à la fameuse soirée mondaine du Bal des Débutantes organisé au palace Peninsula à Paris. Enfin, attention, parce que la capitale, ça craint aussi apparemment.