Après avoir éliminé le Galaxy de Zlatan en playoff, Carlos Vela (Los Angeles FC) le domine encore pour le titre de meilleur joueur de MLS. 

 

Je suis de loin le meilleur, il joue en MLS à 29 ans”. Quelques mois après son (énième) taquet envoyé à Carlos Vela, Zlatan doit essuyer une nouvelle défaite face à son rival mexicain. L’ex de la Real Sociedad a été élu MVP avec 69% des votes du jury, composé de journalistes, d’actuels joueurs et de techniciens du championnat, largement devant Ibra (14,11%) et le Vénézuélien Josef Martinez (6,97%), vainqueur en 2018. Le Suédois a reçu la majorité des voix des autres joueurs de MLS (80,33%) mais cela n’a toutefois pas suffi.

 

 

 

Tout juste éliminé par le Los Angeles FC de Vela en demi-finale de la conférence Ouest, Zlatan voit donc encore un titre lui échapper en MLS, où il a aussi fini derrière le Mexicain au classement des buteurs (30 pions contre 34) de la saison régulière. En 2018, celui que l’on annonce à Bologne (Serie A) avait également dû se contenter de la troisième place (11,60%), derrière Miguel Almiron (15,03%) et Josef Martinez (47,93%). Heureusement qu’il reste le classement des ventes de maillots pour se consoler.