Grâce à une chaîne espagnole, on découvre la discussion entre Zizou et ses joueurs du Real avant les tirs aux buts de la Supercoupe. 

 

9 finales, 9 victoires. Encore sacré contre l’Atlético, lors d’une Supercoupe d’Espagne où le Real n’était seulement qu'”invité”, Zizou a tranquillement ajouté une ligne à son palmarès grâce à une séance de tirs aux buts (4-1). Un sans faute avant lequel ZZ a laissé les joueurs décider de qui allait tirer, comme le montre les images de Movistar : autour du capitaine Ramos, chacun se porte volontaire ou non, à l’image de Carvajal qui accepte d’être le premier (au contraire de Mariano), tandis que Varane refuse de tirer sans que l’on sache pourquoi.

 

 

C’est aussi l’occasion de voir comment un Vinicius volontaire se fait snober, à l’inverse de l’autre pépite brésilienne. “Rodrygo ! Rodrygo !”, insiste Kroos pour que le crack soit sur la liste. Bonne idée, puisque l’ex de Santos marquera son tir au but, comme Modric puis Ramos. Accusé d’avoir piqué la place de Mariano au dernier moment pour être le héros, SR4 a d’ailleurs dû s’expliquer : “Je tire toujours en quatrième par superstition”, a-t-il assuré. Dans tous les cas, il y a sûrement plus grave que zapper Mariano.

 

 

Quant à Zizou, certains pourront encore charrier l’autogestion des joueurs, mais le coach n’a pas fait qu’observer son capitaine dans les moments clés. “On doit garder notre tranquillité, on est bien meilleurs qu’eux, et surtout plus forts”, leur a-t-il aussi lâché juste avant la prolongation. Dur de ne pas le croire quand c’est ZZ qui le dit.