Vendredi, Usain Bolt a disputé son premier match avec une équipe pro en Australie. Et il a encore étalé toute sa technique. 

 

Si les interviews marketées d’Usain Bolt clamant son envie de devenir pro sont clairement usantes, il faut avouer que le voir jouer reste toujours un grand moment. Et l’ex-sprinter jamaïcain nous l’a encore confirmé en jouant son premières minutes avec des pros, lors d’un match amical entre son nouveau club des Central Coast Mariners (D1 australienne) et les amateurs de Coast Select (victoire 6-1).

 

Quand Griezmann débarque sur du Naza dans le stade de l'Atlético

 

Entré en jeu à la 71e minute, avec le numéro 95 sur le dos – clin d’oeil à son record du monde du 100m en 9 sec 58 -, Usain Bolt a offert aux 10.000 spectateurs un florilège d’approximations. Technique, contrôles, passes… Clairement, rien n’allait dans le jeu de l’apprenti ailier gauche qui a encore affiché un niveau loin des standards du foot pro. Et comble de son entrée en jeu : celui qui a une allure entre Souleymane Diawara – pour les gants – et Dennis Oliech sur le terrain a raté une énorme occasion par… manque de vitesse. Exceptionnel.

 

 

Pas prêt physiquement”, comme il l’a reconnu après le match, Usain Bolt (32 ans) a toutefois assuré avoir passé un bon moment. “C’était bien, a-t-il déclaré à Fox Sports Football. C’était ce à quoi je m’attendais. Le public m’a donné plein de motivation. (…) Je remercie les Mariners de me donner cette chance. Actuellement j’essaie juste de m’habituer aux joueurs, c’est un moment magnifique d’entrer sur le terrain et de jouer un match de foot professionnel”, a ajouté le champion olympique, actuellement mis à l’essai pour une durée indéterminé par le club de D1 australienne. Pour le spectacle, espérons que cela dure le plus longtemps possible.