Fin de cycle au Real Madrid ? Auteur d’une saison décevante, Cristiano Ronaldo est de plus en plus contesté au sein de la Maison Blanche. Encore sifflé ce week-end, CR7 a même répondu aux supporters par des insultes. 

 

2017 est en train de signer la fin de l’histoire d’amour entre Cristiano Ronaldo et les supporters du Real Madrid. Si certains en doutaient encore, le match contre la Real Sociedad (victoire 3-0) en a été la nouvelle preuve dimanche. Hué après un nouveau ballon perdu, l’attaquant portugais, auteur du deuxième but madrilène, a répondu par un cinglant “fils de p***” qui n’a évidemment pas échappé aux caméras. Bonne ambiance.

 

Déjà sifflé contre Malaga le week-end dernier, CR7, auteur de “seulement” 13 buts en Liga cette saison, avait vu son coach Zinedine Zidane tenter d’éteindre l’incendie. “Quand vous avez des difficultés, vous avez besoin du soutien de vos supporters. Je leur demande du calme. Les supporters demandent toujours plus. On le sait, mais parfois les joueurs et l’entraîneur ont besoin de plus d’affection de la part de leurs fans”, avait averti Zizou, tandis que son attaquant assurait ne pas être gêné par les sifflets. “J’essaye juste de faire mon travail (…) Je dors bien”, promettait CR7 dont les relations avec le Santiago Bernabeu ont déjà été tendues, notamment en 2011, ou même fin 2016, quand il s’était plaint des sifflets contre Dortmund.

Les travaux du nouveau stade Santiago Bernabeu vont débuter en mai

 

 

On doit remercier le public”

Mais Cristiano Ronaldo n’est visiblement pas si insensible que cela aux critiques. Ce week-end, il donc répondu aux insultes mais aussi oublié les consignes de Zinedine Zidane, qui avait demandé à ses joueurs d’être irréprochables avec leurs socios. Malgré cet accroc, le Français a épargné le dernier Ballon d’or après la rencontre. “Je ne crois pas qu’il se soit fait siffler. On doit remercier le public ce soir”, a préféré souligner Zizou. Si CR7 dort bien, c’est visiblement aussi le cas de son coach.

 


(CR7 s’énerve à 2min40)

 

V.L.