Gardien culte des années 2000, Gabor Kiraly revient sur son fameux jogging gris dans un mini-docu de son ex-club Crystal Palace. 

 

C’est l’un des rares gardiens au flow inimitable. Toujours en activité en Hongrie, dans son club formateur de Szombathelyi Haladás, Gabor Kiraly (43 ans) a raconté l’histoire de son jogging pour Crystal Palace, son ex-équipe (2004-2007) qui lui a consacré un mini-docu. Déjà obligé de mettre des pantalons sur les pelouses rugueuses en Hongrie, l’ex-international (108 sélections) va opter pour le gris par hasard, à 19 ans. “J’utilisais toujours le noir mais une fois, la machine à laver ne fonctionnait pas j’ai dû prendre un gris. On a été invaincu pendant 8 matchs donc je me suis dit que ça portait chance et je l’ai gardé”, raconte le Hongrois passé par le Hertha Berlin.

 

Selon un sondage, Chelsea est le club le plus détesté d'Angleterre

 

Un porte-bonheur que Kiraly quittera toutefois à quelques rares occasions. Mauvaise idée : venu en short à Stamford Bridge, contre Chelsea (4-1) en 2005, le gardien fait une énorme bourde et laisse filer une frappe de Kezman entre ses jambes. “Là, je me suis dit que le jogging l’aurait sûrement arrêté et que je devais le remettre”, se souvient celui qui a même lancé sa marque, avec un jogging gris “confortable” comme il les aime. Reste une question : le porte-t-il même dans la vie de tous les jours ? “Non, je travaille avec mais je ne le porte pas en privé”, répond-il. Dommage, c’est pourtant la tenue parfaite pour mater Crystal Palace le dimanche aprem.