Trois ans après un emménagement très critiqué au London Stadium, West Ham va tenter de corriger le tir en rapprochant les supporters de la pelouse. 

 

Ça ne ramènera pas l’Upton Park, mais c’est déjà ça. Dans un communiqué et un courrier envoyé aux abonnés, West Ham a présenté son projet pour réduire la distance entre les supporters et la pelouse au London Stadium. Afin “d’améliorer l’expérience du public” dans l’enceinte, conçue pour les JO 2012 et les courses d’athlétisme, le club de Nasri prévoit notamment d’avancer les parties basses des tribunes Sir Trevor Booking et Bobby Moore, situées derrière les buts, de plus de quatre mètres.

 

 

Nous avons écouté les supporters”, se félicite notamment Karren Brady, vice-président des Hammers, qui se réjouit d’avoir eu des retours positifs des abonnés, permettant d’enclencher le processus. “Le Club et le Stade s’engagent à travailler ensemble pour garantir une enceinte que les supporters méritent et dont ils peuvent être fiers”, a ajouté le dirigeant du 10e de Premier League.

 

 

 

Depuis le départ d’Upton Park, où les supporters étaient très proches de la pelouse, le London Stadium (66.000 places) est sujet à de nombreuses critiques. Il y a un an, l’enceinte louée par le club a également connu un envahissement des supporters, mécontents des résultats et des dirigeants, lors de la réception de Burnley (0-3). Heureusement, cela va mieux depuis l’arrivée de Pellegrini sur le banc, et cela devrait aller encore mieux après ce réaménagement qui permettra de voir de plus près Samir Nasri.