Diego Maradona a peut-être encore fait des siennes en Russie. Selon Mundo Deportivo, il aurait tenté d’agresser sexuellement une jeune femme dans la nuit de dimanche à lundi. 

 

Le voyage en Russie s’est-il mal terminé pour Diego Maradona ? Venu assister à la finale de la Coupe des Confédérations, où il a notamment remis le trophée du meilleur joueur à Julian Draxler dimanche soir, le mythe argentin a poursuivi la soirée dans un restaurant de Saint-Péterbourg où il a fait la rencontre de la journaliste Ekaterina Nadolskaya. Mais dans la chambre d’hôtel où El Pibe de Oro l’a invitée pour répondre à ses questions, les choses ne se seraient pas passées comme prévu. Toujours d’après le Mundo Deportivo, qui cite des médias russes, il aurait tenté de lui arracher ses vêtements avant de lui proposer 500 euros.

 

J’étais dans la chambre avec un ami puis il est parti et Diego Maradona a fermé la porte, a-t-elle raconté selon Life.ru. Il a d’abord répondu à mes questions mais il a commencé à m’agresser”, ajoute celle qui aurait ensuite été mise à la porte par la sécurité sans lui laisser le temps de reprendre ses affaires. Ekaterina Nadolskaya dit toutefois ne pas vouloir porter plainte et ne pas attendre d’excuses. “Je ne veux plus parler de cette histoire”, explique-t-elle.

Grégory Sertic à l'OM ? Le joueur et sa compagne sous protection après des menaces de mort

 

 

Cette histoire est bizarre”

Du côté de Diego Maradona, le démenti est rapidement arrivé. “Cette histoire est bizarre, surtout que la plaignante est une journaliste, avec des contacts avec la presse locale, a estimé l’avocat de l’ex-joueur du Barça et de Naples, Matias Morla. C’est une personne qui veut gagner en notoriété et cela n’a aucun rapport avec une plainte pénale ou un fait concret ayant existé”, a-t-il ajouté, précisant que la jeune femme avait déjà porté plainte pour les mêmes faits contre deux hommes politique russes et que Diego Maradona avait été rapidement se coucher après un dîner au restaurant.