Le foot, c’est une histoire de famille chez les Simeone. Pendant que Diego remportait un nouveau match avec l’Atlético, son fils Giovanni marquait un superbe doublé contre la Juventus dimanche après-midi. 

 

10 minutes. C’est le temps qu’il aura fallu à Giovanni Simeone pour marquer un doublé permettant au Genoa de battre la Juventus (3-1) en Serie A. Une très belle surprise pour le club de Gênes mais surtout pour Diego Simeone, super fier de son fiston. D’autant que 16 ans plus tôt, c’est l’entraîneur d’Antoine Griezmann et des Colchoneros, qui donnait la victoire à la Lazio Rome face à la Juventus Turin (0-1).

 

Diego Simeone “ému”

Sur les réseaux sociaux, Diego Simeone n’a donc pas manqué de partager sa joie après ce moment “EMOCIONANTE” (émouvant, NDLR), comme il l’a écrit. Avec, en illustration, un photomontage de ces deux victoires séparées de 6084 jours sur lequel on ne peut passer à côté de la ressemblance père/fils. Pendant que l’équipe de Diego l’emportait sur Osasuna (3-0), Giovanni Simeone, venu cet été de River Plate (Argentine), aurait même pu faire encore mieux puisqu’il a failli inscrire un hat-trick.

À l'AS Roma, Justin Kluivert portera le numéro 34 en hommage à Abdelhak Nouri, son ex-coéquipier de l'Ajax

 

EMOCIONANTE

Une photo publiée par Diego Pablo Simeone (@simeone) le

 

 

Tel “viejo”, tel fils

La ressemblance entre Diego et Giovanni va toutefois au-delà des terrains. Quelques jours plus tôt, Giovanni posait avec son père après un dîner au restaurant Nobu, à Milan, dans une tenue similaire, un trench beige porté sur un pull et un pantalon noirs, avec une paire de baskets. Même sourire, même coupe de cheveux pour cette soirée du jeune attaquant avec “el viejo”. Deux copies conformes.

 

Noche con el viejo ! Notte con il grande !!

Une photo publiée par simeonegiovanni (@simeonegiovanni) le

 

Ne reste plus qu’à les voir ensemble à l’Atlético.