Parce qu’elle fait désormais partie de l’histoire de Man City, sacré champion d’Angleterre dimanche, on s’est demandé où l’on pouvait s’offrir la fameuse veste en laine de Guardiola.

 

Entre les maillots de Kompany ou les crampons de Bernardo, elle aura aussi sa place dans le musée du club. Au fil des mois et de la lutte épique entre Liverpool et City, finalement sacré dimanche à Brighton (1-4), personne n’a pu louper l’accessoire préféré de Pep : sa veste en laine grise. Souvent étiquetée “hideuse” voire “horrible” sur les réseaux, elle est pourtant bien plus chic que certains ne le croient. Le créateur de cette veste ? Ce n’est pas une enseigne bon marché mais Herno, marque de luxe italienne fondée en 1948 dont les boutiques se trouvent à Cannes, Paris ou encore à Monaco. Son prix est donc loin d’être cheap : 1500 dollars (1330 euros), comme on pouvait le voir sur le site Farfetch, où elle est désormais en rupture de stock. Au pire, il y a toujours les doudounes sans manche de Galtier.

 

La veste préférée de Pep Guardiola signée Herno

En Uruguay, le Nacional fête ses 120 ans avec un beau maillot old school

 

herno1

 

 

Aussi habitué à DSquared2 – sous contrat avec City – ou aux pulls Stone Island, sur lesquels il portait le ruban jaune en soutien aux indépendantistes catalans, Guardiola n’a pas seulement sorti du Herno pour le sprint final de Premier League. L’icône du Barça, que l’on a vu tomber la veste à chaque coup de chaud cette saison – du but annulé par le VAR contre les Spurs en C1 jusqu’à l’ouverture du score de Brighton dimanche – a déjà porté des pièces de la marque italienne du temps du Bayern, quand il est devenu ambassadeur Gore-Tex. “Je n’aime pas échouer, revendiquait-il dans le communiqué. Donc je travaille dur pour éviter ça. Une règle simple : être préparé (…) vous devez vous intéresser à tout. Il y a seulement une chose dont je me fiche : la météo. Parce qu’il y a des gens qui s’en occupent parfaitement”. Ne cherchez plus le vrai secret de son palmarès.

 

 

Guardiola et City célèbrent le titre de Premier League - mai 2019 - Panoramic

 

 

 

 

Aden Flint (Bristol) avait aussi tenté de repartir avec la veste de Pep :