Mardi, la Ligue allemande de foot (DFL) a validé le nouvel âge minimum pour jouer en pro, qui est désormais de 16 ans.

 

Encore plus de cracks à venir en Bundesliga. Dans les tuyaux depuis plusieurs mois, l’abaissement de l’âge minimum pour jouer en pro vient d’être validé par les 36 clubs allemands de D1 et D2, où la règle s’appliquera dès la saison prochaine. “Nous sommes ravis de cette décision”, a réagi Lars Ricken, désormais responsable de la formation du Borussia Dortmund. On comprend pourquoi : dès novembre, leur crack Youssoufa Moukoko, qui enchaîne les buts chez les U19, pourra donc débuter en Bundesliga.

 

 

Cela va aider les clubs mais aussi les joueurs, a poursuivi Ricken. Les clubs vont pouvoir donner leur chance aux jeunes les plus doués pour qu’ils puissent franchir une nouvelle étape dans leur développement”. Il y a quelques mois, l’ex-joueur du BVB avait déjà soutenu l’idée en expliquant que les clubs allemands étaient désavantagés par rapport à la concurrence. “Certains jeunes ne veulent pas venir en Bundesliga parce qu’ils peuvent débuter en pro bien plus tôt ailleurs”, regrettait-il.

 

Je ne suis pas partisan de cette mesure”

La règle actuelle, qui permet à un joueur de débuter s’il a 18 ans révolus ou s’il est né dans la dernière année de la catégorie U19 en cours, convenait toutefois à d’autres. Au RB Leipzig, le coach Julian Nagelsmann a par exemple alerté sur les risques d’infliger trop de pression aux jeunes : “Je ne suis pas très partisan de cette mesure. Si je fais monter des joueurs encore plus tôt, ils seront encore plus tôt sous pression et sous le regard des médias”, craignait-il. On a quand même hâte de voir Moukoko.