Selon l’association Kick It Out, les actes racistes ou homophobes ont augmenté pour la sixième année consécutive dans les stades en Angleterre. 

 

Avant le lancement de la campagne Rainbow Laces en Premier League, où les joueurs porteront notamment un brassard arc-en-ciel, le rapport de Kick It Out rappelle une réalité un peu plus sombre. Selon l’association, les actes discriminatoires ont grimpé de 11% en une saison, soit la sixième augmentation consécutive. Au total, 520 cas ont été comptabilisés l’année dernière contre 469 durant l’exercice 2016/17.

 

 

Nous sommes dans la période la plus inquiétante depuis que notre arrivée dans ce sport, prévient Troy Townsend, en charge des questions d’éducation pour Kick It Out. Le risque est de revenir à une période que beaucoup de gens imaginent n’avoir jamais existé. Il y a 25 ans, la haine envers les joueurs noirs était à son plus haut niveau. Où en sommes-nous depuis ?”, se demande-t-il. Selon lui, le tableau aurait même pu être “encore pire”, puisque les agressions envers les stadiers ne sont pas prises en compte et que seuls les cas rapportés à Kick It Out sont comptabilisés.

 

ddd

(Crédit BBC)

 

Si les actes racistes et homophobes ont respectivement augmenté de 22 et 9% la saison dernière, la plus forte hausse concerne les discriminations envers les personnes handicapées (107%), tandis que 10% de tous les cas signalés concernent l’antisémitisme. Du côté des bonnes nouvelles, on retrouve toutefois une baisse des cas de sexisme (-13%) dans les matchs de Premier League, des divisions inférieures ou encore du championnat féminin pris en compte dans les statistiques.

 

ddddd

(Crédit BBC)

 

Face à ces chiffres plutôt alarmants, Troy Townsend demande désormais plus de moyens financiers pour lutter contre les discriminations. “J’aimerais être optimiste mais ce n’est pas possible avec ces résultats (…) Faisons-nous assez pour éradiquer la haine dans le football ?”, s’interroge-t-il, réclamant que les coupables de ces actes soient poursuivis et davantage de mesures éducatives.