Comme prévu, Yerry Mina a bien été sanctionné par la Fédé anglaise à cause de son spot pour Betjuego en Colombie. 

 

Toutes les équipes (ou presque) de Premier League en font la promo mais un joueur va être puni pour ça. C’est ce qui vient d’arriver à Yerry Mina, sanctionné d’une amende de 10.000 livres (11.200 euros) pour avoir joué (et surtout dansé) dans un spot pour Betjuego en Colombie. Le défenseur de 24 ans, qui a plaidé l’ignorance de la règle interdisant aux joueurs de promouvoir les paris, a également reçu un avertissement.

 

 

Le fait que son cachet ait été reversé à sa fondation a joué en sa faveur, selon la BBC, tout comme la diffusion du spot limitée à la Colombie, ainsi que sa suppression rapide. “Un avertissement n’aurait pas été suffisant pour montrer la gravité d’une telle entorse au règlement”, a justifié la FA. Un peu paradoxal, puisque Mina va tranquillement continuer à arborer le logo de SportPesa, opérateur de paris sportifs basé au Kenya, sur son maillot d’Everton. Et que c’est beaucoup moins marrant que son spot.