Hier soir, un match de Coupe de Belgique a été marqué par le remplacement du juge de touche par… un spectateur.

 

Il n’y a donc pas qu’en Angleterre que les spectateurs peuvent se transformer en arbitre. Hier, lors du huitième de finale de la Coupe de Belgique entre Malines et Genk (1-1, 4-5 aux tab), deux blessures ont touché les hommes en noir. D’abord quatrième arbitre, Nicolas Laforge a dû remplacer un juge de touche puis l’arbitre principal Christof Dierick, également touché. Résultat, plus personne n’était là pour tenir le drapeau.

 

Pour ne pas annuler le match, on a alors dû faire appel à un… spectateur. « Y a-t-il un arbitre présent dans les tribunes ? C’est une question sérieuse », a lancé le speaker au micro. Un appel qui a fonctionné puisqu’un certain Luc Bosmans a alors quitté son siège pour enfiler sa tenue d’arbitre et terminer la rencontre. Ce spectateur-arbitre maîtrisait toutefois son sujet puisqu’il officie en première provinciale. Nul doute que c’était sa plus belle soirée d’arbitre.

Gêné par un voisin bruyant, Lionel Messi lui a acheté sa maison