Attendu en février, le coup d’envoi du championnat a été reporté à cause de l’épidémie de coronavirus qui touche actuellement la Chine.

 

Encore un peu de vacances pour Bruno Genesio. Alors que la Chinese Super League devait reprendre le 22 février, la Fédération a annoncé que le coup d’envoi était reporté pour protéger les joueurs et le public du coronavirus. Un report qui concerne “les compétitions de tout type et à tous les niveaux”, en attendant une décision “ultérieure” sur les rencontres internationales. La Chine doit notamment accueillir les Maldives le 26 mars pour un match de qualification en Coupe du monde.

 

"C'est le début de ma retraite" : Les larmes de Chicharito avant d'aller au LA Galaxy

 

Mercredi, la Confédération asiatique (ACF) a également annoncé que plusieurs matchs de la Ligue des champions, attendus en Chine en février et mars, seraient reprogrammés ailleurs. Toujours pour “garantir la sécurité et le bien-être des joueurs participants et des équipes”, dont le Beijing Guoan de Cédric Bakambu et Bruno Genesio, qualifié après avoir terminé 2e de la CSL l’an dernier. Pour le moment, le virus a fait 170 morts en Chine et touche plus d’une quinzaine de pays.