Jeudi, l’UEFA a annoncé que la marque italienne Macron allait succéder à adidas pour équiper les arbitres. 

 

Bye-bye les trois bandes. Alors qu’adidas équipait les arbitres depuis plusieurs décennies en Coupe d’Europe, c’est Macron qui s’en chargera jusqu’en 2022. Et ce, dès les finales d’Europa League (29/05) et de Ligue des champions (01/06). “Cest un immense honneur d’être la première entreprise italienne à habiller les arbitres de l’UEFA”, s’est félicité la marque.

 

Le nouveau maillot du Dynamo Kiev rend hommage à la légende Lobanovski

 

L’équipementier de clubs comme la Lazio ou Nice fournira les maillots des arbitres pour toutes les compétitions organisées par l’UEFA. Mais visiblement, on restera sur quelque chose de classique au niveau des couleurs des tuniques (noir, jaune fluo, bleu fluo et rose fluo), accompagnées d’un short noir et de chaussettes assorties au maillot. Pour les fans, la gamme est même dispo sur le site de Macron, avec des maillots à 79 euros.

 

 

 

Du côté d’adidas, qui conserve toutefois le ballon de la C1, c’est donc encore la fin d’un partenariat historique. Peut-être plus concentrée sur ses grosses écuries, la marque allemande a déjà dit adieu au Milan AC ou à l’OM ces derniers mois, en attendant la sélection espagnole.

 

Collina avec Makélélé lors de Chelsea /Barcelone en mars 2005 - Panoramic

Collina avec Makélélé lors de Chelsea /Barcelone en mars 2005 – Panoramic

 

Thomas Müller et Clément Turpin en décembre 2018 - Panoramic

Thomas Müller et Clément Turpin en décembre 2018 – Panoramic

 

 

mac

 

mac2