À Malmö, où Zlatan a été formé et vient d’inaugurer une statue à son effigie, voir le héros de la ville investir dans le club d’Hammarby (D1 suédoise) passe plutôt mal. 

 

Ibra va encore se faire une réputation de mercenaire. Annoncé comme le nouveau co-propriétaire d’Hammarby, club de Stockholm dont il possède désormais 25%, Zlatan a forcément déclenché la colère de fans de Malmö, vice-champion 2019 devant… Hammarby. Et notamment celle de Kaveh Hosseinpour, dirigeant d’un groupe de supporters qui n’a pas mâché ses mots. “Tout le monde critique sa décision, a-t-il lâché à Fotbollskanalen. Sa statue n’aura plus aucune importance pour nous désormais. Il souhaite qu’un autre club soit meilleur que celui qui lui a permis de devenir ce qu’il est. Il ne sera plus que le joueur que nous avons vendu 8 millions, et pas beaucoup plus que ça”. 

 

 

Malgré sa carrière et un transfert pour l’Ajax qui avait permis de sauver le club, alors en difficulté financière, Zlatan est selon lui loin derrière le capitaine Markus Rosenberg (37 ans) dans le coeur des supporters. “Personne ne joue avec un maillot du LA Galaxy floqué Zlatan ici, nous portons le maillot de Rosenberg. Il surestime ce qu’il est pour nous”, ajoute-t-il.

 

 

 

Ils seront heureux pour moi”

En annonçant sa décision de rejoindre les proprios d’Hammarby, juste après son départ du LA Galaxy, Ibra a dit vouloir en faire “le meilleur club de Scandinavie” mais aussi évoqué la réaction des supporters de Malmö. Sans montrer une quelconque crainte. “Cela n’a rien à voir avec le club, a-t-il nié dans une interview à AftonbladetCe que j’ai fait à Malmö restera toujours. Nous ne parlons pas du Zlatan footballeur, ici. Et je pense qu’ils respecteront cela et qu’ils seront heureux pour moi. J’ai de bonnes relations avec eux”. Plus si bonnes, visiblement.

 

 

MAJ : Ça commence déjà à chauffer pour la statue d’Ibra.