Selon la BBC, l’Ecosse va interdire aux enfants de faire des têtes, pour diminuer les risques de maladies neurodégénératives. 

 

Fini les centres aériens. Comme aux Etats-Unis, où la mesure a été prise en 2015, l’Ecosse va interdire les têtes aux enfants. La BBC assure que la Fédération écossaise (SFA) va annoncer cette mesure dans le courant du mois pour les moins de 12 ans. Cela fait notamment suite à une étude publiée en octobre par l’université de Glasgow, qui montrait que les ex-footballeurs écossais avaient 3,5 fois plus de chances de mourir d’une maladie neurodégénérative que la moyenne.

 

 

Si le lien entre les têtes et ces maladies n’a pas encore été prouvé, il faut toutefois agir selon l’un des participants à l’étude. “On ne peut pas attendre de preuve là-dessus”, a expliqué le Dr. MacLean, membre de la SFA. Même avis du côté de Gordon Smith, ex-joueur et ex-président de la Fédé, qui s’est montré favorable à l’utilisation de ballons spécifiques et moins lourds pour que les jeunes s’entraînent à faire des têtes sans risque. Si la mesure est appliquée, l’Ecosse deviendra alors le premier pays européen à l’adopter.