Vendredi, Sunderland a annoncé que son stade allait accueillir des sans-abri pour les protéger du froid et de la neige. 

 

L’Angleterre a vécu la semaine la plus glaciale depuis cinq ans. Touché par la vague de froid surnommée “L’Ours de Sibérie” et qui a déjà fait plus de 50 morts en Europe, le pays a vu de nombreuses écoles fermer et ses transports perturbés. Face au danger que représente le froid pour les plus vulnérables et les sans-abri, le club de Sunderland (nord-est) a même décidé de faire un geste en ouvrant les portes du Stadium of Light ce week-end.

 

 

Le dernier de Championship (D2 anglaise) assure qu’il va “offrir un environnement sûr et chaud en prévision des conditions hivernales”. “L’équipe du Stadium of Light a crée une pièce spéciale et chaude avec des endroits pour dormir, de la nourriture et des boissons chaudes pour ceux qui en ont besoin”, ajoutent les Black Cats dans un communiqué, précisant également que les animaux sont les bienvenus et que l’endroit sera ouvert jusqu’à lundi matin à 9h. Sunderland pourra également recueillir des dons de nourriture ou de vêtements pour aider les plus démunis. Classe.