Selon The Times, une nouvelle règle permettra aux coachs de Premier League d’utiliser leur portable pour revoir une action. 

 

Si la Premier League a voté contre l’arrivée du VAR, un écran de plus va bien débarquer cette saison. Car après les cartons pour les coachs, expérimentés en Championship et en coupe, le foot britannique va tester une autre règle autorisant les entraîneurs à consulter leur téléphone (ou tablette) pendant la rencontre. D’après The Times, la Fédération permettra ainsi à Mourinho et ses collègues de revoir une séquence du match, que ce soit pour raison tactique ou pour un fait de jeu controversé, via des images transmises par un assistant placé dans les tribunes. De quoi augmenter les contestations envers l’arbitre ?

 

 

Pas forcément, car cet accès au téléphone sera quand même soumis à quelques conditions. Les coachs pourront montrer des images à toute personne présente sur le banc mais pas aux joueurs sur le terrain et encore moins aux arbitres pour contester une décision. Si certains cèdent à la tentation, ils seront forcément sanctionnés, comme l’explique le Times. Ce qui nous rappelle qu’à l’Euro 2016, face à l’Angleterre, le sélectionneur de la Turquie Fatih Terim avait contesté une décision en montrant son téléphone au 4e arbitre. Sans succès.

 

 

Jusqu’à présent, les entraîneurs de Premier League devaient attendre la mi-temps pour avoir accès à des images et pouvaient utiliser des appareils électroniques seulement si cela concernait la santé d’un joueur. Mais la FA a choisi d’assouplir cette règle, en voyant qu’il était de moins en moins possible d’empêcher de telles communications. Tant mieux pour les techniciens accros à la vidéo. Ou ceux qui préfèreront jouer à Fortnite en douce.