Jeudi, la ville de Sotchi (Russie) a inauguré un nouveau terrain entièrement conçu à partir de gobelets recyclés. Et avec un guest de choix : Marco Materazzi.

 

Les milliers de bières avalés auront aussi servis à ça. Grâce à 50.000 gobelets récupérés lors du Mondial et plus de 2 tonnes de plastique recyclé, un nouveau terrain de 65 mètres sur 42 a été créé à Sotchi. Un geste écolo salutaire même si derrière tout ça, on retrouve sans surprise un sponsor de la Coupe du monde : Budweiser, qui associe son nom et ses couleurs à cette “ReCup Arena”, en plus d’avoir traité le plastique. Une opération forcément positive pour l’image de la Russie et en accord avec la stratégie “éco-friendly” de la marque, qui met désormais en avant l’utilisation d’énergie renouvelable pour concevoir ses bières.

 

 

Avant d’organiser une compétition avec des supporters locaux pour fêter ça, Budweiser a déjà pu compter sur une légende du Mondial pour faire sa promo, avec un Materazzi version ambassadeur modèle : “La Coupe du monde en Russie a été reconnue comme la meilleure Coupe du monde jamais organisée”, a notamment flatté l’Italien de 45 ans, avant de vanter les mérites d’une marque qui “préserve l’héritage” de la compétition. Le bad boy écolo.

 

Materazzi en Russie - avril 2019 - Panoramic

Ecolo Materazzi