Sacrés meilleur joueur dans différentes catégories, Quagliarella, CR7 ou encore Koulibaly pourront porter un badge inédit cette saison. 

 

On les loupera encore moins sur le terrain. Quelques mois après avoir créé un nouveau trophée pour les meilleurs joueurs de la Serie A, les dirigeants italiens leur donnent aussi un privilège : porter un badge spécial. Placé sur la poitrine et inspiré du nouveau logo du championnat, il a déjà été inauguré par Quagliarella, meilleur attaquant de la saison dernière (26 réalisations). Le buteur de la Samp l’a porté dimanche en Coupe d’Italie, lors d’un match à Crotone (1-3), et il a même scoré son premier but avec, sur un penalty.

 

 

Calqué sur d’autres patchs célébrant des titres collectifs, comme celui du vainqueur du championnat ou encore du Mondial des clubs, il pourra aussi se voir sur le maillot d’Handanovic (catégorie gardien), Koulibaly (défenseur), Milinkovic-Savic (milieu), Zaniolo (jeune) et bien sûr CR7 (MVP). Si les joueurs, élus sur la base de statistiques, n’ont aucune obligation de le porter, on parie que personne ne s’en privera.