Mbappé, Haaland, CR7… Le site nss mag a imaginé ce que donnerait le fameux tournoi “The Cage” de Nike aujourd’hui. 

 

Comment mieux définir les années 2000 qu’avec ce spot ? Juste avant le Mondial en Corée et au Japon, Nike frappe l’un de ses meilleurs coups en lâchant 24 cracks dans une cage pour un “tournoi secret” n’ayant qu’une règle : la première équipe à marquer gagne. Une pub culte à 100 millions de dollars (et un tournoi gagné par les “Triple Espresso” de Totti, Henry et Nakata) que nss mag a eu la bonne idée de ressusciter pendant le confinement.

 

On pourra bientôt voir le docu de Netflix sur Nicolas Anelka

 

 

 

Au programme de cette “Cage 2.0” : plus de crampons Total 90 mais toujours les mêmes huit équipes. Les Triple Espresso sont désormais incarnés par Lewandowski, De Bruyne et Coutinho, tandis que Sterling, Mbappé et Douglas Costa intègrent les Os Tornados, à l’époque finalistes selon le scénario de la pub réalisée par Terry Gilliam. Et cette fois, tout est (malheureusement) virtuel : il faudra voter sur Facebook, Twitter ou Instagram pour désigner les vainqueurs de chaque confrontation. Ce sera moins spectaculaire, mais à vous de jouer.

 

 

2002

Version 2002

 

Version 2020

Version 2020

 

Le casting 2020 vs. 2002 :

 

Tutto Bene – Cavani, Verratti, Bonucci // Cannavaro, Ferdinand, Rosicky

 

Equipo Del Fuego –  Higuain, Pique, Sancho // Crespo, Claudio Lopez, Mendieta

 

Toros Locos –  CR7, Ramos, Rooney // Saviola, Luis Enrique, Ljungberg

 

Funk Seoul Brothers –  Icardi, Neymar, Hazard // Denilson, Seol Ki-hyeon, Ronaldinho

 

Cerberus – Van Dijk, Aubameyang, Vidal // Davids, Thuram, Wiltord

 

Triple Espresso – Lewandowski, De Bruyne, Coutinho // Totti, Nakata, Henry

 

The Onetouchables – Modric, Haaland, David Luiz // Vieira, Scholes, Van Nistelrooy

 

Os Tornados – Sterling, Mbappé, Douglas Costa // Ronaldo, Figo, Roberto Carlos