Le menu de dimanche était plutôt copieux. En plus de la primaire et du choc PSG-Monaco, le week-end s’est terminé par un France-Norvège de hand en finale du Mondial. Et pour voir ça, certaines figures du foot ont fait le déplacement jusqu’à Paris-Bercy.

 

L’AccorHotels Arena a vibré comme rarement. À défaut de voir du spectacle au Parc des Princes, où Pep Guardiola avait sorti sa plus belle gavroche, c’est à Paris-Bercy qu’il fallait être pour voir les Bleus battre la Norvège (33-26) et décrocher un sixième titre de champion du monde historique. Des Experts dont la performance a été appréciée par 8,7 millions de téléspectateurs sur TF1 mais également par quelques figures du foot depuis les gradins à l’instar d’Antoine Griezmann.

 

Partout depuis l’Euro – pub, émission télé, et même au bientôt au cinéma dans LEGO Batman – l’attaquant de l’Atlético Madrid n’allait évidemment pas manquer la rencontre. Une bonne façon de conclure un week-end assez animé puisqu’il est également passé par le Prix d’Amérique, à Vincennes, après son match décevant contre Alavès (0-0). Partout, c’est bien ça. Et si d’autres footballeurs étaient accompagnés de leur compagne, Grizi est le seul à avoir fait croquer un +1 à son père Alain. Son frère a aussi eu droit à un clin d’oeil puisqu’il portait un sweat GZ Brand, la marque de vêtement de Théo.

Antoine Griezmann parle religion : "Je baigne dedans depuis tout petit"

 

 

Week-end parisien pour les Sakho

Avant son passage au Canal Football Club sur Canal+, Mamadou Sakho a aussi fait un détour à Paris-Bercy pour assister au onzième titre international des Bleus depuis 93. Serein aux côtés de son épouse Majda Sakho, le défenseur de Liverpool attend patiemment de quitter les Reds, où il n’entre plus dans les plans de Jürgen Klopp. La destination ? L’ex-joueur du PSG, dont le nom a circulé du côté de Séville ou Crystal Palace, est toujours “ouvert à toute proposition” – sauf l’OM – à quelques heures de la fin du mercato.

 

Côté PSG, les Experts ont aussi pu compter sur la joueuse Laure Boulleau, qui profitait du spectacle avec Camille Lacourt, ou encore Blaise Matuidi venu quant à lui la veille pour la demi-finale face à la Slovénie, aux côtés de sa future épouse, Isabelle Matuidi. Rencontre face à Monaco oblige, Lucas Moura a aussi dû se contenter de la demi. Et si Larissa Saad, madame Moura depuis le 23 décembre dernier, était également avec lui, ça ne l’a pas empêché de vivre ça bruyamment.

 

Merci les #Bleus! #championsdumonde

Une photo publiée par Boulleau (@laureboulleauofficiel) le

 

Supporters de choc 🙂 avec le fouuuu @cam_lacourt_off #CopainsBleus

Une photo publiée par Boulleau (@laureboulleauofficiel) le

 

 

N.F.