Grâce à son Mondial réussi avec l’Angleterre, Gareth Southgate (48 ans) a été nommé officier de l’Ordre de l’Empire britannique. 

 

Il méritait bien les honneurs du royaume. Après avoir emmené les Three Lions en 1/2 finale de Coupe du monde et surtout brisé la malédiction des tirs au but, Gareth Southgate était jeudi à Buckingham Palace pour être décoré par le prince Charles. Un “immense moment de fierté” pour l’ex-défenseur, qui a forcément eu une pensée pour ses joueurs. “Je suis très reconnaissant envers eux et ceux qui travaillent avec moi, je suis là pour les représenter”, a commenté celui que l’on a longtemps associé à l’échec de l’Euro 96, à cause de son tir au but raté contre l’Allemagne. Revanche.

 

 

Avoir représenté mon pays en tant que joueur à plus de 50 reprises et dirigé l’équipe nationale à la Coupe du monde a été un privilège absolu, a ajouté Southgate. J’espère que ceux qui m’ont soutenu pendant ma carrière se sentent fiers, sans eux je ne serais pas ici”. Détail que certains n’auront pas loupé : le premier sélectionneur anglais à atteindre les demi-finales du Mondial depuis vingt-huit ans en a aussi profité pour remettre l’un de ses gilets ayant fait exploser les ventes pendant la compétition. Marks & Spencer peut encore lui dire merci.

 

Gareth Southgate le 18 juin 2018 après la victoire contre la Tunisie au Mondial (Panoramic)

Southgate après la victoire contre la Tunisie au Mondial (Panoramic)

 

A noter qu’avant Southgate, le prince Charles a décoré un autre représentant des Three Lions au Mondial : Harry Kane, nommé membre de l’Ordre de l’Empire britannique la semaine dernière. En attendant une autre distinction après l’Euro 2020 ?