Déjà en difficulté sur le plan sportif depuis son arrivée à Fernerbahçe, Gregory van der Wiel vient en plus de se faire escroquer.

 

S’il ne jouait pas les premiers rôles au PSG, Gregory van der Wiel doit bien regretter la capitale. En Turquie depuis cet été, le latéral hollandais vient de vivre une nouvelle mésaventure. Selon la télé turque A Haber, l’ex de l’Ajax a été victime d’une escroquerie à hauteur de… 4,5 millions de dollars (4,1 millions d’euros). Car peu de temps après son arrivée à Istanbul, le compagnon de Rose Bertram aurait eu la mauvaise idée d’accepter la proposition d’un homme d’affaires turc véreux, Ümit Akbulut, pour monter un business dans l’événementiel.

 

 

Un joueur prêté par le Real obligé de corriger ses propos après avoir désigné Messi meilleur joueur au monde

Justin Bieber et des menaces

Il m’a expliqué ses projets et ils me semblaient bons, a raconté Gregory van der Wiel, qui précise être venu à Istanbul pour jouer au foot mais aussi “faire des affaires”. Je lui ai fait confiance. Nous avons été ensemble visiter des écoles pour rencontrer des enfants. Ensuite, il m’a demandé d’investir, notamment pour faire venir le boxeur Floyd Mayweather ou Justin Bieber. Il y avait toujours une raison pour que je paye plus.” L’ex-joueur du PSG, qui a porté plainte, a toutefois fini par comprendre l’escroquerie : “Je lui ai demandé quand j’allais récupérer mon argent. C’est là qu’il a exigé 600.000 dollars (543.000 euros) supplémentaires, sinon je ne le reverrais pas. “C’est ça la Turquie”, disait-il. Il m’a même menacé.

 

Forcément, tout ça n’a pas aidé Gregory van der Wiel à s’adapter au championnat turc. “Cela s’est aussi ressenti dans ma carrière de footballeur », a ajouté le latéral qui fait “confiance » à la justice turque et “espère que personne d’autre ne sera victime de cet escroc ». Quant à ses quelques millions perdus, l’international ferait bien d’aller les retrouver en signant aux Emirats arabes unis, où il était déjà pressenti cet hiver.