Grâce à nssmag.com, tous les stades où Cristiano Ronaldo a marqué ses 700 buts se retrouvent sur une seule et même carte. 

 

Un but et un stade de plus pour CR7. Auteur du 700e pion de sa carrière lundi contre l’Ukraine (défaite 2-1), Cristiano Ronaldo a ajouté le NSC Olimpiski de Kiev à son tableau de chasse. Une 120e enceinte (dans plus de 30 pays) que l’on retrouve sur cette map signée nssmag.com, qui nous permet de se rappeler de quelques classiques mais aussi de repérer des anomalies.

 

L'humoriste qui a jeté des billets sur Blatter revient sur ce moment culte

 

Rouge : Man U. / Gris : Real Madrid / Noir : Juventus / Bleu : Portugal / Jaune : avec plus d’un club

 

En 9 saisons en Espagne, CR7 n’a par exemple jamais marqué à Anoeta chez la Real Sociedad. Du moins, selon le compteur officiel de la Liga, qui avait attribué son coup franc de la saison 2010/11 à Pepe pour avoir détourné le ballon dans les filets basques. Il est toutefois attribué à Cristiano par Marca, qui décerne le prix du meilleur buteur en Espagne, par le Real et tous ceux qui en comptent donc 701 au total. Il faut aussi dire que le Portugais n’a joué que deux fois à Anoeta avec Madrid (2010, 2011), avant de louper à chaque fois ce déplacement (parfois compliqué), pour blessure ou repos.

 

 

Autres filets qui résistent à CR7 : ceux du San Paolo de Naples. En deux matchs avec le Real et la Juve, il n’y a pas encore lâché un “SUUUUUU”, tout comme à l’Ennio-Tardini de Parme. À rectifier cette saison en Serie A.