Après avoir révélé sa leucémie, Sinisa Mihajlovic publie une lettre dans La Gazzetta dello Sport pour évoquer sa maladie et remercier les supporters. 

 

C’était la sale nouvelle du week-end. Coach de Bologne, qu’il a sauvé de la relégation, le mythique Mihajlovic (50 ans) a révélé être atteint d’une leucémie lors d’une conférence de presse. Une annonce qui a évidemment suscité une vague de messages de soutien, auxquels le Serbe a choisi de répondre dans La Gazzetta. “J’ai été submergé par un océan d’affection et d’énergie positive qui m’a reboosté et m’a persuadé que j’allais gagner ce combat, écrit-il. Merci aux ex-coéquipiers et rivaux, aux joueurs que j’ai entraînés et j’entraîne, et même à ceux avec qui je n’ai jamais travaillé mais qui m’ont dit : “Forza Mister”. Merci aussi aux supporters de “mes” équipes et à ceux que j’ai affrontés avec un autre maillot. Beaucoup de ceux qui me critiquaient sur le terrain me soutiennent cette fois et m’ont dit “ne lâche rien, Sinisa”. (…) Et merci à ceux qui ne sont pas connus, tous les messages ont été importants.”

 

 

Mihajlovic, qui restera en poste à Bologne, rassure aussi les supporters. “Il y a des moments dans la vie où tu dois affronter un adversaire dur à battre ou un problème compliqué. Je suis en plein dedans, mais j’ai de la chance car je sais que je ne suis pas seul. J’ai découvert un énorme soutien autour de moi”, ajoute celui qui se dit “prêt à se battre” contre maladie. Quand on est capable de mettre un trois coup francs en un match, on peut forcément gagner ce combat.