À l’occasion du Clasico de ce week-end, Joey Barton est revenu sur son altercation avec Zlatan Ibrahimovic lors d’un PSG-OM en 2013. 

 

À défaut de gagner des titres avec l’OM, Joey Barton a trouvé un bon moyen de rentrer dans l’histoire du club et des Clasicos. Car cinq ans plus tard, personne n’a oublié son embrouille avec Zlatan Ibrahimovic, sur laquelle il est revenu dans une interview pour Dugout. Dans ce match de Coupe de France, tout est visiblement parti d’un petit nom qu’on pourrait gentiment traduire par “flipette d’Anglais”. “Les choses n’allaient pas dans son sens et je crois qu’il m’a appelé “english pussy”. C’est un des plus beaux noms qu’on m’ait donné”, ironise-t-il.

 

 

Déjà encouragé par Elie Baup à piquer Zlatan avant la rencontre, Joey Barton va saisir l’occasion pour chauffer le Suédois. “J’ai répondu “arrête de me faire des fautes alors, mets pas tes mains sur moi et l’arbitre ne sifflera pas”, se souvient-il. C’est là qu’il a répondu “tu devrais être un mec costaud et rester sur tes pieds””, poursuit-il. L’échange d’amabilités continue alors jusqu’au fameux chambrage de l’Anglais sur son physique. “J’ai dit “ouais, ouais” je suis peut-être une flipette mais toi t’as un très gros nez. Un très très gros nez, lui lâche alors l’ex-joueur de Manchester City façon embrouille de collégiens. Il m’a répondu un truc et c’est là que j’ai fait le geste qui a été filmé et a donné un mème”. Un échange de légende qui prouve bien qu’il s’est aussi passé des choses dans les Clasicos post-90’s.