Lundi, Jonathan Zebina a été condamné pour avoir oublié de payer un million d’euros d’impôts. 

 

Il n’y a pas qu’en Espagne que les joueurs ont du mal à payer leurs impôts. Hier, c’est Jonathan Zebina qui a été condamné pour fraude fiscale par le tribunal correctionnel d’Avignon. L’ex-joueur de l’AS Roma, de la Juventus ou de Toulouse a écopé de deux ans de prison avec sursis en plus d’une amende de 10.000 euros selon l’AFP. Il a été reconnu coupable d’avoir oublié de payer un million d’euros d’impôts, qu’il s’est engagé à rembourser, entre 2011 et 2013. Celui qui a porté une fois le maillots des Bleus en 2005 avait vu l’administration déposer plainte après trois mises en demeure et un contrôle fiscal.

 

Passé par Arles-Avignon en 2014, Jonathan Zebina avait plaidé une erreur, croyant que l’impôt était prélevé à la source comme en Italie où il a passé 13 ans. “Je pensais que le système fiscal marchait de la même manière », avait assuré l’ex-défenseur, retraité depuis 2014 et désormais consultant sur Eurosport. Une défense visiblement pas au niveau.

Les Tortues Ninja de Rennes-PSG interdites de stade et condamnées à une amende