Katia Aveiro tente encore de percer dans la musique avec un nouveau morceau. Malheureusement, son frère Cristiano Ronaldo n’a pas l’air super chaud pour l’aider.

 

Une simple “soeur de”, Katia Aveiro ? Pas tout à fait. Depuis quelques années, celle qui a aussi fait de la télé-réalité essaie de se faire un nom et surtout une place dans la musique. Après l’eurodance, la soeur de Cristiano Ronaldo tente aujourd’hui le tout pour le tout en misant sur… le reggaeton. C’est en tout cas l’ambiance de son nouveau titre, Accurucate (cajoler en espagnol, NDLR), un duo avec le chanteur cubain DKB mêlant espagnol et portugais. On vous laisse juger de la qualité du titre mais il risque bien de vous donner envie de l’écouter uniquement dans une décapotable de location.

 

Petit problème : pour percer, Katia Aveiro ne peut pas vraiment compter sur son frère. Spécialiste des posts sponsorisés sur Instagram, Cristiano Ronaldo ignore pour le moment soigneusement le nouveau titre de sa soeur qui chantait auparavant sous le nom de Ronalda. Et si le quotidien espagnol Marca raconte que CR7 a publié le clip de sa soeur sur sa page Facebook, le post est aujourd’hui introuvable.

Andy Delort évoque ses erreurs de jeunesse et sa larme tatouée

 

 

CR7 boude encore sa soeur

De quoi relancer les rumeurs de tensions au sein du clan Ronaldo, pourtant démenties par Katia Aveiro en personne. Selon un ancien petit ami de la chanteuse, maman de Rodrigo (16 ans) et Dinis (6 ans), le Portugais ne lui parlerait même plus, n’ayant pas apprécié sa participation au Koh-Lanta espagnol, et encore moins qu’elle ait eu… des relations intimes dans la chambre de sa maison à Madrid et au Portugal.

 

Détail qui ne trompe pas : Cristiano Ronaldo ne suit même pas sa soeur sur Instagram. Pourtant, l’attaquant du Real Madrid lui présentait récemment sa nouvelle compagne Georgina Rodriguez à l’occasion des The Best FIFA Awards. Reste l’éventualité d’une allergie au reggaeton et à son morceau. Et ça, on ne saurait lui en tenir rigueur.

 

😍

Une photo publiée par Cristiano Ronaldo (@cristiano) le

 

 

V.L.