Victime d’un vol à main armée qui a lui a coûté sa montre, Koke s’est fait chambrer par quelques uns de ses coéquipiers à l’Atlético Madrid.

 

Koke aurait pu être traumatisé. Mais visiblement, le milieu de l’Atlético Madrid a digéré le vol de sa montre de luxe, sous la menace d’une arme, dont il a été victime la semaine dernière. La preuve, ses coéquipiers se sont permis de se moquer gentiment de l’Espagnol sur Instagram, après le match contre le Real Madrid (1-1). “Koke, quelle heure est-il ? », n’ont pas hésité à lâcher Filipe Luis et Saul, reprenant un chant des supporters du Real lors de la rencontre. Même sur le terrain de la vanne, on joue rugueux à l’Atlético Madrid. Mais en bon soldat de Diego Simetone, le numéro 6 ne s’est pas démonté et a gentiment répondu : “L’heure qu’indique la montre ».

 

Koke chambré par ses coéquipiers sur Instagram après le vol de sa montre - avril 2017

 

Xabi Alonso a gagné son premier titre en tant que coach au Real

Jeudi, à quelques heures du choc contre le Real Madrid, Koke s’est fait une bonne frayeur. Selon El Mundo, le milieu espagnol s’apprêtait à garer son véhicule dans un parking du centre de la ville quand il a été attaqué, vers 19h. Un homme qui le suivait sur sa moto s’est approché et l’a menacé avec une arme avant de repartir avec sa montre de luxe, estimée à 70.000 euros. Le joueur de Diego Simeone est ensuite allé au commissariat de l’arrondissement de Chamberi pour porter plainte. Car si cela fait marrer ses coéquipiers, Koke a quand même envie qu’on retrouve le voleur et sa montre.

 

Peleamos en equipo por un punto importante. Ahora a por la Champions!!! Foto del crack @antoniodiazmadrid 😜📸⚽

Une publication partagée par Jorge Resurrección, Koke (@koke6) le

 

N.S.